Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on print
Les avis d’impôts sur les revenus 2018 sont disponibles depuis fin juillet. Qu’est-ce qui change avec le prélèvement à la source et la réforme de la taxe d’habitation ?
  • Cas des usagers redevables d’une somme au titre de l’impôt sur le revenu et des prélèvements sociaux

Certains usagers peuvent être redevables d’une somme à payer au titre de l’impôt sur le revenu et des prélèvements sociaux (IR-PS). Ceux-ci doivent obligatoirement réaliser une action pour assurer le paiement de cette somme à régler en une seule fois par paiement en ligne ou, sous certaines conditions, à l’aide d’un talon de paiement (TIP SEPA). Votre prélèvement devra être effectif dans un délai de 10 jours suivant la date limite de paiement figurant sur l’avis d’impôt.

  • Paiement dématérialisé obligatoire à partir de 300€ pour les impôts locaux

L’année 2019 est la dernière étape d’abaissement du seuil de paiement dématérialisé. Pour tout montant supérieur à 300€, les contribuables doivent régler leurs impôts locaux par prélèvement bancaire (mensuel, à l’échéance ou direct en ligne). La carte bancaire n’est pas considérée comme un moyen de paiement dématérialisé.

  • Dégrèvement de 65 % sur la taxe d’habitation

La réforme nationale de la taxe d’habitation exonérera, au terme de sa mise en œuvre, 80 % des foyers fiscaux du paiement de la taxe d’habitation sur la résidence principale. Après l’application d’un dégrèvement de 30 % en 2018, c’est un dégrèvement de 65 % qui bénéficiera aux usagers concernés en 2019, avant un dégrèvement total en 2020. Chaque contribuable doit moduler à la baisse ses mensualités dans son espace particulier www.impots.gouv.fr

Close Menu